Important :

Téléchargez l’application IntraMuros pour recevoir les actualités en temps réel !

Démarches administratives

–> Pour joindre les services de la Mairie :

Accueil Général = mairie@saint-leger-de-linieres.fr
Service de Réservation des salles municipales (hors associations) = regie-salles@saint-leger-de-linieres.fr
Services périscolaires de St-Jean-de-Linières (école Claude Debussy) = periscolaire-sjdl@saint-leger-de-linieres.fr
Services périscolaires de St-Léger-des-Bois (école Les Grands-Chênes) = periscolaire-sldb@saint-leger-de-linieres.fr
Centre de loisirs (ALSH) Le Séquoia de St-Jean-de-Linières = alsh@saint-leger-de-linieres.fr

A NOTER :

–> PIÈCE D’IDENTITÉ : Nos Mairies ne sont pas dotées des équipements biométriques pour réaliser vos cartes d’identité et passeports. Plus d’infos : http://www.maine-et-loire.gouv.fr/ma-carte-d-identite-et-mon-passeport-a4946.html

–> URBANISME : Pour toute demande d’autorisation d’urbanisme, faîtes la démarche via le GNAU : https://gnau3.operis.fr/angers/gnau/#/
– découvrez en vidéo le principe du dépôt et du suivi d’un dossier sur le « GNAU » à partir d’un tutoriel réalisé par OPERIS : https://vimeo.com/711634230,
– consultez le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUi) d’Angers Loire Métropole pour accéder aux renseignements d’urbanisme applicables à chaque parcelle et visualiser les règles et servitudes qui s’y appliquent : https://sigalm.angersloiremetropole.fr/portal/apps/webappviewer/index.html?id=bfee36ade5e04bc9ad9f2e63ce5d74b7
– contacter le service Urbanisme de Saint-Léger-de-Linières situé en Mairie principale de Saint-Léger-des-Bois au 02 41 39 55 36.

–> Retrouvez ci-dessous, via service-public.fr, toutes les démarches utiles à votre quotidien.

Question-réponse

Covid et interdictions de voyages : quelles sont les règles ?

Vérifié le 30 janvier 2023 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Les mesures prises dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire pour lutter contre l'épidémie liée à la Covid-19 avaient pris fin le 1er août 2022. Mais face à la situation sanitaire en Chine, certaines de ces mesures ont été réactivées en janvier 2023 pour les voyageurs en provenance de ce pays. Voici les informations à connaître.

La situation varie suivant que vous voyagez depuis la Chine ou un autre pays.

La présentation du passe sanitaire, d'un test PCR ou d'un motif justifiant votre voyage n'est plus exigée à votre arrivée sur le territoire national (France, Corse et collectivités d'outre-mer), quel que soit votre lieu de provenance (territoire français ou pays étranger).

 Attention :

si vous êtes testé positif à la Covid-19, l'isolement et le report du voyage sont recommandés.

Du 5 janvier au 15 février 2023, les règes suivantes s'appliquent aux personnes qui veulent voyager de la Chine vers la France par avion.

Tout d'abord, les voyageurs doivent présenter avant l'embarquement une déclaration sur l'honneur attestant les points suivants :

  • Ils ne présentent pas de symptôme d'infection à la Covid-19
  • À leur connaissance, ils n'ont pas été en contact avec un cas confirmé de Covid-19 dans les 14 jours précédant le vol
  • S'ils sont âgés de 11 ans ou plus, ils acceptent qu'un test Covid puisse être réalisé à leur arrivée en France

Les voyageurs s'engagent à rester joignables pendant maximum 15 jours après leur arrivée en France et, si le résultat d'un test Covid réalisé à l'arrivée en France est positif, à respecter un isolement médical de 7 jours après leur arrivée en France. De même, s'ils sont âgés de 11 ans ou plus, ils s'engagent à réaliser, à la fin de cette période, un examen biologique de dépistage virologique permettant la détection du virus SARS-CoV-2.

Ensuite, chaque voyageur de 11 ans ou plus doit présenter à l'embarquement le résultat d'un test Covid négatif de moins de 48 heures.

Enfin, les voyageurs de 6 ans ou plus doivent porter dans l'avion, dès l'embarquement, un masque de type chirurgical à usage unique, sauf s'ils bénéficient d'une dérogation médicale.

Les compagnie aériennes doivent refuser l'embarquement aux voyageurs qui ne remplissent pas ces conditions.

Si vous souhaitez vous rendre à l'étranger, vous devez vous renseigner sur les règles sanitaires retenues pour votre pays de destination. En effet, certains États étrangers sont susceptibles de maintenir des conditions d'entrée, de séjour et de sortie sur leur territoire.

Pour connaître les règles sanitaires relatives à l'entrée sur le territoire d'un pays, vous êtes invités à consulter la rubrique « conseils aux voyageurs » du site internet du ministère de l'Europe et des affaires étrangères.

 Attention :

Si vous êtes testé positif à la Covid-19, l'isolement et le report du voyage sont recommandés.

  • Entre le 1er août 2022 et jusqu'au 31 janvier 2023, en cas d'apparition et de circulation d'un nouveau variant de la Covid-19 susceptible de constituer une menace sanitaire grave, il pourra vous être demandé, lors de votre arrivée sur le territoire national (France, Corse et collectivités d'outre-mer), de présenter le résultat d'un examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par la Covid-19.

    Le personnel intervenant dans ces services de transport de voyageurs sera aussi concerné.

     Attention :

    Cette mesure, si elle devait être prise, fera l'objet d'un décret pris par le Premier ministre.

  • Entre le 1er août 2022 et jusqu'au 31 janvier 2023, en cas d'apparition et de circulation d'un nouveau variant de la Covid-19 susceptible de constituer une menace sanitaire grave et une saturation du système de santé, il pourra vous être demandé de présenter le résultat d'un examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par la Covid-19, si vous souhaitez vous déplacer à destination d'une des collectivités d'outre-mer, en cas de risque de saturation du système de santé de l'une des collectivités.

    Le personnel intervenant dans ces services de transport de voyageurs sera aussi concerné.

     Attention :

    Cette mesure, si elle devait être prise, fera l'objet d'un décret pris par le Premier ministre.

Ces mesures concerneront les personnes âgées de 12 ans ou plus.